La liste des 500 meilleurs sites web européens en 2009 publiée par l’agence Hallvarsson

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Tous les ans à l’approche du 31 décembre, des classements en tous genres pointent le bout de leur nez pour revenir sur les « tops » et les « flops » de l’année écoulée. Cinéma, musique, littérature : aucun domaine n’y échappe pour ainsi dire. C’est donc aussi le cas sur le Web, avec la liste des 500 meilleurs sites web « corporate » en Europe, dressée par l’agence H&H.

Pour la neuvième année depuis 1997, l’agence de communication suédoise H&H (Hallvarsson & Hallvarsson) publie ainsi un classement des 500 meilleurs sites web, choisis parmi les sites des 800 entreprises européennes les plus importantes. Même s’il est limité par essence puisqu’il ne concerne que les sites « corporate » des plus grandes sociétés en Europe, et donc une infime partie des sites web produits, il est toutefois intéressant de se pencher sur ce phénomène. D’ailleurs, ce rendez-vous donné par l’agence H&H est devenu incontournable pour les spécialistes en stratégie de marketing et de communication sur le Web.

La traditionnelle cérémonie de remise des récompenses a eu lieu le 11 décembre dernier dans les bureaux de l’agence H&H à Stockholm. Plus de trente sociétés assistaient ainsi à la remise des trophées qui a vu, pour la deuxième année consécutive, la consécration de la société d’exploitation de pétrole et de gaz ENI (www.eni.it). Sur le site web de l’agence H&H, les qualités techniques et informatives du site sont mises en avant, preuve en est que le classement ne tient pas compte du seul aspect technique, mais s’intéresse également au fond. Nous ne le rappellerons jamais assez, un site web réussi est avant tout un site « transparent » dans la mesure où il présente au mieux la société ou le produit pour lequel il est conçu.

L’Italie a été particulièrement à l’honneur de ce classement d’ailleurs, puisque les sites web des sociétés UniCredit (www.unicreditgroup.eu) et Telecom Italia (www.telecomitalia.com) viennent compléter le podium.

A noter que l’activité sur les médias sociaux a été l’un des critères de sélection pour établir le palmarès de cette année. 2009, qui aura marqué l’avènement du réseau Twitter en France notamment, concrétise donc le mouvement entamé depuis quelques temps déjà, et qui voit s’accroître l’importance faîtes aux Facebook, Myspace, Viadeo, et autres « sites web 2.0 ». Interactivité, échanges de fichiers ou d’informations, réseaux participatifs, ergonomie facilitant la navigation : telles sont là les qualités du site web de demain. Fort de son expérience en communication d’entreprise, Gustav Ekelund, consultant senior de l’agence H&H, aura ainsi accentué l’efficacité de l’utilisation des médias sociaux pour les entreprises présentes sur Internet.

Parmi les 140 autres critères retenus pour juger la qualité des sites en compétition, l’agence H&H s’appuie notamment sur la technologie du site, ses fonctionnalités, sa page d’accueil, les informations générales, les informations financières, si le site propose ou non des articles de Presse, la qualité de la présentation hiérarchique de l’entreprise, la présence d’offres d’emploi, le calendrier de l’entreprise ou encore la clarté des informations de contact.

En effet, l’agence H&H souligne que son classement est établi à la lumière de considérations objectives, avec en point d’orgue le fait que le contenu présenté sur le site corresponde bien à la demande. Autrement dit, qu’il soit facile à ses visiteurs de trouver ce qu’ils sont venus chercher sur le site.

Les films et Youtube auront également été à l’honneur, puisque les séminaires et colloques précédant la cérémonie de remise des diplômes auront notamment fait la part belle aux films d’entreprises, qui permettent de plus en plus de véhiculer l’image « corporate » de l’entreprise.

Côté français, le premier site web d’une entreprise française a été classé à la 57ème position, avec une note de 61 sur 100 obtenue par la société Lafarge (www.lafarge.com), loin des 89 points obtenus par le vainqueur. Le site a également été évalué par l’agence H&H comme le troisième meilleur site web européen du secteur « Constructions et Matériaux ». Les principaux sites web hexagonaux, et leurs classements, sont France Telecom (65), Bouygues (143), Vivendi (188), Renault (190), Pernod-Ricard (208), Michelin (217), AXA (233), BNP Paribas (246ème ex-æquo avec le site web de Dexia), Crédit Agricole (261), SUEZ environnement (267), L’Oréal (274), LVMH (279), GDF Suez (295), Air France (350 ex-aequo avec le site de Peugeot), Cap Gemini (362), JC Decaux (463), Christian Dior (478) et Pages Jaunes (492).

Pas de quoi pavoiser. D’autant que seuls Lafarge et France Telecom obtiennent la moyenne, Bouygues n’obtenant qu’une note de 49.5 sur 100.

Pour les classements annexes, on peut également noter :

La Deutsche Bank récompensée pour avoir la meilleure présence sur les réseaux sociaux (www.db.com)

La plus forte progression est effectuée par le site web de Luxottica (www.luxottica.com) qui se classe 49ème, complétant ainsi le tableau de chasse des sites web transalpins.

En conclusion, l’agence H&H a déjà annoncé la publication du classement des meilleurs sites web pour l’année 2010, présageant même que celui-ci s’établira autour de trois concepts majeurs : l’engagement de l’entreprise, la diffusion d’informations en temps-réel, et la multiplication des formats utilisés. En clair, l’accessibilité du site sur un maximum de supports (PC, Notebooks, téléphones mobiles etc.).

Article original : http://www.webazia.fr/blog/pause-cafe/liste-500-meilleurs-sites-web-europeens-2009-publiee-par-agence-web-hallvarsson-hh
Source : Agence Webazia (www.webazia.fr)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »